Showing posts with label Festival. Show all posts
Showing posts with label Festival. Show all posts

Tuesday, 23 August 2016

LA BIENNALE DE JÉRUSALEM 2017 by SaHaD

La Biennale de Jérusalem
Pour la troisième fois aura lieu dans la capitale israélienne la Biennale de Jérusalem, qui présentera plusieurs expositions d’art juif contemporain, dans différents lieux dans tout le centre-ville, du 1er octobre au 16 novembre 2017.
A l’instar des grandes Biennales de Venise, Lyon, New York, Shanghai ou encore São Paulo, la Biennale de Jérusalem a lieu tous les deux ans et, celle-ci, est dédiée à l'exploration des espaces où l'art contemporain et le monde juif se croisent ; une plateforme où les groupes d’artistes et des conservateurs professionnels peuvent proposer des expositions d’œuvres se référant à la pensée juive, l’esprit, la tradition et l’expérience de notre culture, mettant en avant la nouvelle génération d’art juif – cherchant par là-même à répondre à la question et à définir ce qu’est l’art juif ?
Institutions, groupes d’artistes et commissaires indépendants du monde entier peuvent soumettre une proposition d’exposition incluant des performances artistiques, avant le 10 novembre 2016.

Dossier à compléter :
a. Titre de l'exposition
b. Thème de l'exposition (jusqu'à 200 mots)
c. Nom du conservateur de l’exposition et C.V.
d. Liste des artistes participants
e. Photos des œuvres présentées dans le cadre de l’exposition – ou se rapprochant le plus possible de ce qui sera exposé, avec une brève description du nouveau travail.
f. Jérusalem Lieu (facultatif)
g. Liste des organisations impliquées
h. Budget prévu (y compris auto --- ressources) – les propositions de performances et d’événements particuliers accompagnant l’exposition peuvent être inclus dans le cadre de la proposition, ou être rajoutés à un stade ultérieur.


La décision sera communiquée avant le 26 janvier 2017
Pour plus d’informations : art.drenaline@yahoo.com

SaHaD
(Article publié dans Le Petit Hebdo)


Monday, 20 June 2016

OLIMPIADA, C’EST AUSSI METTRE L’ART DES OLIM EN AVANT by SaHaD

Invitation "Olimpiada"
La nouvelle grande fête sportive et culturelle Olympiada, parrainée par l’association Qualita, en faveur de l’intégration en Israël des Olim francophones (de France et de Belgique), réunira petits et grands, Israéliens, nouveaux et anciens émigrants au Gan Sacher de Jérusalem le 30 juin, à partir 2016.
Au terme de cette soirée présentée par Daniel Haïk et Judith Mergui, entre course de relais, concert des artistes Shirel, Amir, Michael Greilsammer, espace de jeux pour les enfants, dégustations culinaires du chef Ari Levi (lauréat du Master-Chef), l’art des Olim est également mis à l’honneur. Une exposition de l’artiste Dan Groover aura lieu tout le long du parcours de la course, avec des œuvres aux inspirations des deux capitales à l’honneur : Paris et Jérusalem. Une sculpture monumentale, désignée et peinte par Dan Groover, et sculptée par l’artiste Mordeli, sera réalisée devant le public. Un espace-galerie présentera également les créations d’artistes peintres, photographes, sculpteurs, anciens et nouveaux immigrants, de France et de Belgique, chacun venant d’un univers artistique différent, entre symbolisme, naïf, figuratif, urbain, abstrait, street art : Gartner, Asnaby, Daniel Siboni, Orli Ziv, Ephraïm Loeb, Yaacobi, Yohanan Delaunay, Yaacov Corda, Mordeli et Dan Groover.
Chacun redécouvrant et dévoilant un nouvel aspect de sa palette, de son interprétation, d’un mode d’expression entre mouvement et mutation, depuis les plaines d’Europe aux monts désertiques de Judée.
Pour le plaisir d’acquérir des œuvres d’artistes de talent, qui ouvrent depuis plusieurs années de nouvelles perspectives à l’art israélien contemporain, certains de ces artistes sont à découvrir en avant-première sur le site : www.israelmodernart.com

Entrée gratuite, avec inscription préalable  sur : www.paris-jerusalem.com


SaHaD
(Article publié dans Le Petit Hebdo)

Saturday, 2 April 2016

« PEINTURE FRAÎCHE », FOIRE DE L'ART CONTEMPORAIN ISRAÉLIEN DU 05 AU 09 AVRIL 2016 by SaHaD

by Ruth Noam

Tel Aviv, the place to be de l’art contemporain et avant-gardiste israélien, un marché qui attire des connaisseurs et un jeune public de plus en plus sensibilisé. En huit ans d’existence, « Peinture Fraîche » (« צבע טרי ») est devenu le plus grand événement annuel de l’art et le plus influent en Israël, avec plus de 30.000 visiteurs chaque année. La foire est un point de rencontre entre les artistes, les professionnels et les amateurs d’art, et permet ainsi de profiter de la coopération entre les grandes institutions d'art en Israël et à l'étranger, et au public de connaître les artistes émergeants et les valeurs sûres de la culture israélienne.
Cette année, la galerie Florentin 45 présente l’exposition collective « Or » (« Gold »), dirigée par les commissaires d’exposition Gilat Elkeslassy et Vera Pilpoul, avec des artistes tels que : Anna Fromchenko, Judith Schreiber, Maya Samira, Ina Polonsky, Shai Saul, Jonathan Goldman, Tali Navon, Nava Abel, Yanaï Navon, Ecchi Werner-Neary, Yael Atsmoni, Ruth Noam, Avner Sher, Dor Confino, Lena Rubanko, Reut Foerster, Lisa Gross, Yochi Schramm, Shirley Shor.
Symbole de noblesse et de divinité, dans l’histoire l’or a servi a sculpté dans le sacré. Dans les temps modernes, l’or est principalement associé à la valeur de l'argent et à la matérialité, à une époque où abondance, consumérisme et classe sociale atteignent leur paroxysme dans le présent ambiant et virtuel. Indépendamment de la période, l’or est le matériau de l’immortalité, dans une expression de beauté et d’esthétique qui entraîne les artistes dans un point de vue ambivalent entre satire et critique de la culture de consommation et l’apanage du divin et du sublime.
Pour l’artiste Ruth Noam, l’or de pour sa couleur, sa chaleur, sa délicatesse et sa symbolique, est l’élément rassurant. Il habille son œuvre sur les abeilles « Colony Collapse Desorder » - le phénomène de désordre naturelle qui touche les abeilles. Malgré l’aspect peu attirant des insectes, leur apparence d’or leur confère un rayonnement et une vue plus apaisante pour le spectateur. Quant à ses œuvres d’art vidéo, elles se placent dans la symbolique, dans une hypnose reliée à des éléments du passé et qui se continue jusque dans le présent.

SaHaD
(Article publié dans Le Petit Hebdo)

Monday, 28 March 2016

LE FESTIVAL DES ARTS DE JÉRUSALEM by SaHaD

Festival des Arts de Jérusalem, 2016
Le 15ème Festival des Arts de Jérusalem lancera une semaine de festivités avec des centaines d’artistes, de chanteurs et de danseurs pour une dizaine de spectacles du 29 mars au 5 avril ; Pourim dans la capitale israélienne se célèbre en fanfare, dans la joie et sous le signe de la création.
C’est en 2002 que Ofer Maliakh z’’l, chorégraphe et spécialiste des danses folkloriques israélienne, fonde ce festival produit par le ministère de la Culture et des Arts dans la ville de Jérusalem ; microcosme de l'activité culturelle qui se déroule dans l’atmosphère si particulière de la capitale, avec un accent mis spécialement sur les œuvres créées par des artistes Hiérosolymitains. Musique, théâtre, danse et arts visuels réunissent dans une célébration originale et fascinante, des artistes reconnus de la scène israélienne, au côté de jeunes talents débutants et prometteurs.

Devenu au fil des représentations d’envergures une tradition ancrée dans la vie culturelle de la ville, le Festival des Arts de vise à promouvoir, favoriser et encourager les domaines créatifs divers et présenter à un large public des performances uniques de qualité à un prix abordable pour tous. Cinquante spectacles de correspondances des arts et du multiculturalisme mêleront les différentes disciplines scéniques dans différents lieux de représentation à travers la ville : le Théâtre de Jérusalem, le YMCA, le théâtre Mezia, la salle Samuel Hirsch, le centre Gerard Behar, le théâtre Khan de Jérusalem, le Yellow Submarine, le cinéma Smadar et d'autres sites de la ville. Des films d’animation, ainsi qu’une exposition artistique seront également présentés au public.

Cette année, la nouveauté se trouve dans les activités et les spectacles gratuits proposés au jeune public des enfants : performances, ateliers et surprises dans toute la ville. En outre, des événements musicaux auront lieu tous les soirs avant et après les représentations dans le hall du Théâtre de Jérusalem.

Pour plus d’informations sur la liste, horaires et lieux des spectacles, le site Internet du Festival : http://www.arts-festival.jerusalem.muni.il/

SaHaD
(Articles publié dans le blog Times of Israel)

Monday, 18 January 2016

Artists Interviews Part 3 - "Art'Drenaline" Festival - November 2015

Ephraïm Loeb's Artworks for "Art'Drenaline" Festival, November 2015
Discover Israeli Artists: Lilac Abramski-Arazi - Heike Zaun-Goshen - Ephaïm Loeb


Tuesday, 5 January 2016

Artists Interviews Part 2 - "Art'Drenaline" Festival - November 2015

Tami Gutman's Artworks for "Art'Drenaline" Festival, November 2015
Discover Israeli Artists: Tami Gutman - Yaacobi - Itamar Mizrahi


Wednesday, 30 December 2015

Thursday, 24 December 2015

"ART'DRENALINE" FESTIVAL CLIP VIDEO

Dan Groover
"(...) « Quatre coins du monde » est le nom de cette exposition qui met en avant des peintres, photographes, sculptures et tapissier, tous artistes israéliens, qu’ils soient nés en Israël ou venus de France, de Belgique, d’Allemagne, de Russie. La maîtrise artistique est à l’honneur, tout autant que cette histoire de métissage qui compose la société israélienne, et par là même nourrit la richesse culturelle juive. Ici, l’art urbain côtoie l’art naïf (...)." by SaHaD (Article publié dans JSS NEWS)



Tuesday, 17 November 2015

FESTIVAL « ART’DRENALINE » : DES QUATRE COINS DU MONDE À JÉRUSALEM by SaHaD

Invitation du Festival "Art'Drenaline"


Jérusalem, capitale éternelle, où la culture juive et israélienne est à l’honneur en cette rentrée. Les festivals ne cessent de s’enchaîner les uns après les autres, pour la plus grandes joies des Hiérosolomytains et Hiérosolomytaines, qui découvrent leur ville dans la plus grande effervescence artistique et culturelle. Et le nouveau Festival « Art’Drenaline » fait son entrée sur la scène des événements à ne pas manquer. Du 10 au 30 novembre, au musée Heichal Shlomo, tout près de la Grande Synagogue de Jérusalem, une exposition d’art contemporain israélien sera en résidence pendant trois semaine dans ce musée d’Art Juif, premier musée construit juste après la création de l’état d’Israël.
« Quatre coins du monde » est le nom de cette exposition qui met en avant des peintres, photographes, sculptures et tapissier, tous artistes israéliens, qu’ils soient nés en Israël ou venus de France, de Belgique, d’Allemagne, de Russie. La maîtrise artistique est à l’honneur, tout autant que cette histoire de métissage qui compose la société israélienne, et par là même nourrit la richesse culturelle juive. Ici, l’art urbain côtoie l’art naïf. La photographie urbaine de Daniel Siboni avec Los Angeles comme background répond à la photographie des Hassid de Braslav d’Ephraïm Loeb, le Pop Art de Dan Groover qui met en lumière à coup de bombes aérosol et pochoirs une imagerie empreinte de tradition juive se reflète comme un jeu de miroir dans les variations de Jérusalem de Orli Ziv qui peint ses toiles au couteau et aux pigments naturels. Quant à l’expressionisme de Yakov Lunski, il rime avec l’expressionisme figuratif de Tami Gutman, dans un attachement aux formes et à la couleur dans l’expression de la rêverie poétique. Et Gartner, le virtuose de la matière, de symbole, du temps de l’homme dans un passé éternellement présent,  entre dans un dialogue avec Heike Zaun-Goshen, qui souligne la précision du geste dans ses œuvres figurative. L’art abstrait, quant à lui, se diffuse dans les sculptures en métal de Rami Ater, et les peintures de Lilac Abramski-Arazi.
En plus de ce voyage artistique, différents événements rythment ce festival. Tout d’abord, le vernissage aura lieu le mardi 10 novembre à partir de 19H, en présence des artistes et avec une présentation originale de chocolats et pâtisseries par des maîtres-artisans israéliens, et une ambiance musicale composée par le pianiste-auteur-compositeur David Lev. Le dimanche 15 novembre, à partir de 19H, une vente aux enchères sera organisée par Art’Drenaline en association avec le F.S.J.U. au profit de l’association A.M.I., avec une représentation musicale du guitariste David Loeb. Et enfin, le mardi 24 novembre, à partir de 19H, une représentation du « Soul’Ame » sera donnée, avec peinture, musique et poésie en Live.

SaHaD
(Article publié dans JSS NEWS)

Pour plus d’informations : art-drenaline.blogspot.co.il
Pour acheter les tableaux en ligne : www.israelmodernart.com
Pour toutes questions : 052-6083859

HEICHAL SHLOMO MUSEUM
58, KING GEORGE STREET
JERUSALEM
Du dimanche au lundi de 09H à 20H
Vendredi et veilles de fêtes de 09H à 14H